Un mois, une école #2 – École Nationale Supérieure de Chimie de Paris

Choisissez une prépa à taille humaine. Journée portes-ouvertes de samedi 29 janvier 2022.

Un mois, une école #2 – École Nationale Supérieure de Chimie de Paris

La chimie dans le monde d’aujourd’hui

Que tu sois un amoureux inconditionnel de la chimie ou alors un peu dubitatif devant les cours de tes professeurs, tu dois comprendre que la chimie est aujourd’hui un des plus importants, si ce n’est le domaine le plus important dans l’industrie, car la chimie est partout : métallurgie, polymères, médicaments, construction, matériaux, batteries, biologie, automobile. La chimie est également au cœur des problématiques actuelles, d’où un besoin croissant d’ingénieurs chimistes dans tous les secteurs.

Source : https://www.chimieparistech.psl.eu/ecole/

Un mot sur l’école

Située au cœur de la montagne Sainte-Geneviève dans le Vème arrondissement, de loin le plus emblématique de la ville de Paris, Chimie Paris forme depuis 120 ans des ingénieurs chimistes généralistes, au sein d’un établissement historique dont la splendeur n’est plus à démontrer, entre notre grand amphithéâtre en bois et notre magnifique bibliothèque. Créée par Charles Friedel, célèbre organicien et minéralogiste, il souhaitait que les futurs chefs d’entreprise soient formés au contact de la recherche. 120 ans plus tard, les promotions sont toujours formées par les laboratoires de l’école couvrant l’ensemble des enseignements du cursus : matériaux, chimie organique, procédés et génie chimique, polymères, énergie, etc. L’intégralité des cours sont dispensés par des chercheurs de l’école, ce qui facilite une plus grande proximité entre les élèves et leurs enseignants.

Source : https://bde.chimie-paristech.fr/1a/
Source : https://www.chimieparistech.psl.eu/recherche/la-bibliotheque/

Devenir ingénieur

La formation proposée se décline en 3 ans aux objectifs distincts :

  • La première année a pour objectif l’acquisition d’une culture scientifique sur l’ensemble des branches de la chimie mais également des compétences sociales et humaines, de gestion et d’économie. Elle se termine par un stage ouvrier dans le domaine de la chimie qui favorise l’intégration des ingénieurs dans le domaine de l’entreprise.
  • La deuxième année propose un premier semestre généraliste dans la continuité de la première. Le deuxième semestre donne une première coloration au parcours, qui passe par le choix d’une option parmi 4 : Procédés, Chimie Organique, Matériaux et Biochimie. Elle se termine par un stage de 5 mois, en recherche académique dans un laboratoire et à l’étranger.
  • La troisième année quant à elle est à la carte, une grande variété d’options s’offrent à vous :
    • Réaliser un parcours ingénierie avec des enseignements de Chimie Paris
    • Réaliser un master dans des universités parisiennes partenaires
    • Partir en mobilité internationale
    • Réaliser un double diplôme
    • Se former en alternance

Les stages représentent également une grande partie de la formation à Chimie Paris. La formation comprend au total entre 12 et 13 mois de stage, dont un stage ouvrier en première année, un stage de 5 mois en deuxième année et un stage de 6 mois en troisième année. Ces stages permettent de se faire une idée précise du monde de la recherche et du monde de l’entreprise afin de bien construire son projet professionnel.

A la sortie de l’école

Si Charles Friedel souhaitait former les ingénieurs au contact de la recherche, il n’en demeure pas moins que des liens très étroits unissent Chimie Paris aux entreprises, dont de nombreux cadres et parfois même dirigeants sont issus de nos rangs. Venir à Chimie Paris vous donnera un terreau fertile qui fera grandir votre réseau, et vous donnera toutes les clés nécessaires à votre vie professionnelle.

Vous pourrez ainsi découvrir et vous familiariser avec l’ensemble du réseau d’entreprises liées aux grands domaines de la chimie. Bien entendu, la richesse de Chimie Paris est de n’enfermer personne dans le domaine de l’ingénierie. Parce qu’il s’agit d’une école généraliste, une multitude de parcours s’offrent à vous à la sortie de l’école : thèses académiques, études commerciales, études journalistiques, double diplôme, enseignement, etc.