Un mois, une école #12 – ENSISA

Choisissez une prépa à taille humaine.

Un mois, une école #12 – ENSISA

Hello à toi jeune taupin, j’espère que tu vas bien et que tu t’épanouis à la Ramée. Je viens aujourd’hui te présenter mon école Mulhousienne. Cette présentation pourra peut-être t’aider à faire ton choix pour la suite de ton parcours. Je te souhaite une bonne lecture et si jamais tu as des questions, n’hésite pas à me contacter sur les réseaux sociaux (voir à la fin) 😉

Avant toute chose, un peu d’histoire….

Dans un contexte industriel dans les domaines de la chimie des colorants, la production de textiles et la construction de machines textiles,  Mulhouse crée une École de Chimie en 1822 et une École de Tissage en 1861. Cette dernière, après bien des transformations et changements de nom, a été intégrée à l’Université de Haute Alsace en 1977 sous le nom d’École Nationale Supérieure des Industries Textiles de Mulhouse (ENSITM).

Mais il aura fallu attendre 1989 pour que voit le jour une troisième École d’ingénieurs fondée sur le développement important des spécialités électroniques et automatiques. Il s’agissait de l’École Supérieure des Sciences Appliquées pour l’Ingénieur de Mulhouse (ESSAIM).

L’industrie textile a fortement marqué le développement de Mulhouse. L’activité alsacienne des non-tissés représente par exemple près de la moitié de l’industrie française dans ce domaine. Depuis plusieurs décennies, d’autres industries ont pris le relais et le bassin d’emplois de la « Région » est devenu, de part et d’autre des frontières des trois pays (France, Allemagne et Suisse), le fief de diverses industries telles que l’automobile et ses équipements, l’électronique, la chimie, la pharmacochimie et l’informatique.

Dans un souci d’adapter les formations aux réalités économiques, l’ENSITM et l’ESSAIM ont décidé d’unir leurs forces et d’optimiser leurs moyens.

Cela a commencé par la création de nouvelles spécialités, chaque École se subdivisant en deux spécialités en septembre 2004 :

  • l’ENSITM en Textile et habillement (depuis devenue Textile et fibres) et Mécanique et systèmes (depuis devenu Mécanique),
  • l’ESSAIM en Informatique et réseaux et en Systèmes et signaux (depuis devenu Automatique et systèmes embarqués).

En juillet 2006 est née l’ENSISA, fusion de l’ENSITM et de l’ESSAIM ; et en 2009, l’École a ouvert une cinquième spécialité, Systèmes de Production, en partenariat avec l’ITII Alsace, en formation initiale sous statut d’apprenti et en formation continue.

Concrètement, que fait-on pendant trois ans à l’ENSISA ?

Nous l’avons vu au-dessus, l’ENSISA est crée à partir d’une fusion de deux écoles qui proposaient des formations différentes. Aujourd’hui nous avons 5 spécialités :

  • Informatique et Réseaux
  • Automatique et systèmes embarqués
  • Textile et fibre
  • Mécanique
  • Génie industriel

Le cursus ingénieur de l’ENSISA d’une durée de 3 ans est organisé de cette manière :

La première année possède un seul objectif : que tous les étudiants partent sur la même base théorique. Cela permet à tous les étudiants qui viennent des différentes filières d’être tous au même niveau. Les cours à l’ENSISA s’organisent généralement comme suit, nous avons d’abord les cours magistraux (CM), les travaux dirigés (TD), puis les travaux pratiques (TP) et pour finir les partiels. Il y aura néanmoins quelques cours qui seront spécifiques en fonction de la spécialité choisie. A la fin de la première année un stage ouvrier d’un mois dans une entreprise est obligatoire.

La deuxième année possède encore quelques cours assez généralistes, mais il y aura plus de cours ciblant la spécialité choisie. Le premier semestre demande beaucoup de travail, puisqu’il y a beaucoup de travaux pratiques et quelques projets. A la fin du deuxième semestre, une période de 6 semaines est banalisée pour réaliser un projet donné par les professeurs ou choisi par vous-même.  Un stage dans n’importe quel secteur peut être effectué pendant les vacances d’été, celui-ci reste facultatif.

La troisième année donnera lieu à des cours qui seront uniquement en lien avec votre spécialité. Pendant le premier semestre, vous aurez la possibilité de choisir certains cours. Et si vous le souhaitez, le premier semestre peut également se faire à l’étranger avec une école partenaire. Le deuxième semestre est consacré au projet de fin d’études (PFE) d’une durée de 6 mois, il validera votre formation à l’ENSISA. A noter qu’à la fin de la troisième année, il faut avoir fait au moins un stage de 4 semaines à l’étranger.

En parallèle de la troisième année, il y a la possibilité de passer un MASTER. Celui-ci sera en fonction de la spécialité que vous suivez :

  • Pour la spécialité mécanique, c’est un MASTER mention mécanique.
  • Pour la spécialité textile et fibres, c’est un MASTER spécialité mécanique et science des fibres.
  • Pour la spécialité automatique et système embarqués, c’est un MASTER mention automatique et informatique industriel.

Il n’y a pas de MASTER pour les deux autres spécialités.

Si jamais tu veux avoir une présentation un peu plus formelle sur les spécialités, tu peux retrouver juste en dessous des liens de présentation de chaque spécialité par les responsables de filière.

A la sortie de l’ENSISA, je peux faire quoi ?

A la sortie de l’ENSISA, deux possibilités peuvent se présenter à toi :  terminer tes études ou de les poursuivre.

Pour la première possibilité, tu pourras dans la spécialité textile et fibres avoir une palette de métier et des secteurs d’activité extrêmement large. Allant du contrôle qualité pour le prêt à porter de luxe ou pour la grande distribution, à des fonctions recherche et développement (R&D) pour l’aéronautique ou le domaine médical en passant par de la production de textiles faisant appel à des technologies complexes pour l’habillement ou des applications techniques comme le sport, le transport ou pour la protection des personnes.

Si tu as choisi la filière mécanique, celle-ci t’ouvrira des portes pour exercer dans tout secteur d’activité en tant qu’ingénieur mécanicien ou chef de projet en R&D, études/conception de produits ou de systèmes, méthodes (développement du processus), production, métrologie/Qualité, etc….

Du côté automatique et systèmes embarqués, les métiers de l’ingénieur automaticien vont de la conception à la commande de systèmes industriels avec une expertise en instrumentation et en traitement des signaux et des images. Très souvent les ingénieurs qui sortent de l’ENSISA exercent leurs activités dans la R&D, au sein d’un nombre très vaste de secteurs d’entreprises (transport, équipement industriel, industriel de transformation, etc.

Pour l’informatique et réseaux, l’ingénieur sortant occupera des fonctions d’ingénieur logiciel, d’architecte logiciel, d’architecte et/ou responsable de système d’information, de chef/gestionnaires de projet. Les secteurs d’activité sont ici encore très variés : sociétés de services en ingénierie informatique, éditeurs de logiciels, entreprise de télécommunications, banques et assurances, etc.

Pour finir la spécialité génie industriel, va former des ingénieurs pouvant facilement occuper des postes liés au système de production. Leurs polyvalences permettent de gérer et mener à bien des projets allant de la conception à la gestion et à la maintenance d’un moyen de production.

Quant à la deuxième possibilité, il est possible de continuer ces études de plusieurs façons.

Soit par un MASTER, en effet, à l’issue de la 3ème année, le réseau Alsace Tech propose un MASTER administration des entreprises/parcours ingénieur Manager Alsace Tech.

Soit par un DOCTORAT, qui peut être réalisé au sein du (LPMT) Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles de l’ENSISA ou au Laboratoire (MIPS) Modélisation, Intelligence, Processus et Systèmes.

La vie associative à L’ENSISA c’est comment ?

De manière assez classique, tu trouveras à L’ENSISA, le BDE (Bureau des élèves), le BDI (Bureau d’Intégration) et le BDS (Bureau des Sports).

Le BDE s’occupera d’organiser les soirées tout au long de l’année et gère également l’ensemble des clubs.

L’ENSISA compte de nombreux clubs, à caractère scientifique et technique, culturel ou sportif. Ainsi, tu trouveras le club musique, le club de robotique (MBOT), le club de drone (DLAB), le club automobile (ecarteam), le club œnologie, le club théâtre, le club 4L Trophy et encore plein d’autres clubs…

Tu pourras rejoindre facilement un club qui correspondra à tes passions. Et si parmi tous les clubs qui existent, tu ne trouves pas ton bonheur, tu peux créer ton propre club.

Il faut savoir que l’Ecole soutient les activités du BDE et des clubs par la mise à disposition de locaux (une cafétéria, un foyer, une salle informatique autogérée, une salle de musique, une salle d’expérimentation), de matériel et par une dotation financière.

Le BDI est chargé d’organiser l’intégration des étudiants de 1ère année pendant tout le mois de septembre. Ainsi, tu auras dès ton entrée à l’ENSISA, plein d’évènements d’intégration.

Le BDS gère l’ensemble des clubs de sport (volley-ball, basket, natations, etc.)

Tous les bureaux permettent de rendre l’Ecole vivante et de rendre notre scolarité plus « fun ».

Qui suis-je ?  

Pour me présenter un peu, je m’appelle Mattis HAUCHECORNE, j’ai effectué mes deux années de prépa en 2015 – 2017. J’ai intégré la spécialité automatique et système embarqué de l’ENSISA. Je suis aujourd’hui diplômé ingénieur et entrepreneur dans le domaine des drones. Mon passage à l’ENSISA fut une réelle opportunité pour approfondir mes connaissances dans les systèmes embarqués et dans l’automatique. Si comme moi, vous aimez un peu l’informatique, la mécanique, l’électronique, les systèmes embarqués et l’automatique: Je ne peux que vous recommander la spécialité automatique et systèmes embarqués de l’ENSISA 😊

Si tu souhaites plus d’informations, je te laisse visiter le site de l’école : http://www.ensisa.uha.fr/

Et comme je l’ai dit en introduction, n’hésitez pas à me contacter : mattis.hauchecorne@gmail.com ou sur Facebook / LinkedIn / Instagram.

Je vous souhaite bon courage pour les concours et pour la suite !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *